Histoire de l'Harmonie du Cap de Gascogne

La création

L'harmonie en 1950

Au départ municipale, l'Harmonie naquit en 1945, au lendemain de la guerre, de la volonté de la municipalité et de son maire, le Dr Louis Fournier, désireux de posséder une société musicale pouvant assurer les divers services et fêtes. Mr Léon Lafargue, retraité originaire de Saint Sever et musicien, fut sollicité pour mettre sur pied et diriger cette formation .Il sollicita tous les musiciens des environs ( Saint Sever, Banos, Audignon, Montaut, Cauna....).Malgré l'éparpillement des musiciens, Léon Lafargue obtint; assez rapidement une certaine cohésion; les répétitions avaient lieu à la Mairie de Saint Sever ( salle de Justice et de Paix ). Le répertoire était à base de pas redoublés, arrangements sur des airs d'opérettes. Le président était Jean Dupouy, organiste.

Le calendrier des prestations était immuable : Concert de printemps, fêtes de la Saint Jean en collaboration avec la clique des Cadets de Gascogne, célébration des cérémonies officielles et, naturellement, la Sainte Cécile.

Remarque : à cette époque, la majorité des musiciens sont issus du monde paysan; ce phénomène social n'ayant pas échappé à Léon Lafargue , ce dernier eut un temps l'intention de baptiser son ensemble : l'Harmonie paysanne....!

La Cohabitation

L'harmonie en 1953

Après la démission de Mr Léon Lafargue pour raison de grand âge, la municipalité fit appel en 1953 à Mr Pierre Laborde de Hagetmau pour prendre la direction de l'Harmonie .Une nouvelle impulsion fut donnée à cette dernière, mais l'école de musique, mal structurée, donnait peu de jeunes musiciens pour pallier le départ des anciens de la première heure, Pierre Laborde fut alors obligé de puiser dans les rangs de la société musicale d'Hagetmau dont il était également le directeur. Ainsi, tout en gardant son autonomie, l'Harmonie continua à survivre; la cohabitation était parfaite à tel point que les musiciens des deux villes revêtirent le même uniforme financé conjointement par les deux municipalités.

Sous la présidence de Mr Pierre Guillaume, Pierre Laborde (qui resta à la tête de l'Harmonie durant presque 30 ans ), connut une évolution de répertoire : nouveaux arrangements, adoption des classiques de la musique espagnole pour les corridas, sans renier le répertoire traditionnel qui avait été la base de la formation de cet excellent clarinettiste et chef de musique.

Le Renouveau

L'harmonie en 1995

Vers 1980, Mr Joseph BRETHES, jeune retraité et musicien prend la présidence de l'Harmonie. Il réorganise l'école de musique et, pour succéder à Pierre Laborde, recrute un jeune chef, venu du Nord, Mr Jean-Claude DESOUBRY. Plus tard la municipalité adhère à l'Ecole Départementale de Musique et en 1984, Mr Michel GARCIA venu de Tarbes, prend la direction de l'école de musique et de l'Harmonie. Cette restructuration porte ses fruits : de nombreux jeunes de Saint Sever et du canton rejoignent l'Harmonie; leur excellent niveau musical permet au directeur d'élaborer un répertoire plus ambitieux où tous les genres musicaux sont abordés. Entre temps l'Harmonie Municipale est devenue L'Harmonie du Cap de Gascogne, association régie par la loi 1901; Mr Christian BAILLET a succédé à la présidence à Mr BRETHES et a laissé sa place, en 2002, à Mr Jean Louis MIOSSEC l'actuel président, Mr Michel GARCIA étant toujours le directeur de l'Harmonie et le garant de la qualité des productions de cette dernière.

L'harmonie en 2009

L'Harmonie compte aujourd'hui environ 60 musiciens parmi lesquels le pourcentage féminin est important ( chose inimaginable en 1945....); Elle se produit en toute occasion tant à Saint Sever qu'aux environs; les répétitions hebdomadaires ont lieu à la nouvelle salle de musique, Place du Tribunal, l'ambiance y est excellente et le travail sérieux avec une bonne osmose entre les plus anciens et les plus jeunes. Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas......